[Rando] Trek au Népal : comment s’équiper ?

Vous avez décidé de vous lancer dans un trek à l’étranger, et votre choix s’est porté sur le Népal ? Contrée légendaire située au carrefour de la route du sel et de la soie et enclavée entre les deux géants que sont la Chine et l’Inde, le Népal attire les trekkeurs du monde entier. La mystérieuse et mythique chaîne de l’Himalaya et son mont Everest ne vous décevront pas, mais un bon équipement sera nécessaire pour profiter pleinement de votre séjour ! Dans cet article, nous vous proposons une checklist des indispensables à emporter pour un Trek au Népal en automne, avec nuit en refuge/lodge.

trekking nepal

Quel sac à dos pour un trek au Népal ?

La taille de votre sac va dépendre de la durée de votre trek mais aussi de votre choix de faire appel à un porteur ou non. Pour un Trek avec portage, un sac d’une trentaine de litres sera suffisant, tandis que pour un séjour où vous portez vos affaires avec nuit en refuge, le litrage ira de 40 à 60 litres selon la durée de votre Trek. N’oubliez pas que plus votre sac est grand, plus vous serez tenté de le remplir !

Retrouvez notre article pour bien choisir votre sac de Trekking 

Quel sac de couchage pour un trek au Népal ?

En fonction de votre itinéraire, vous allez certainement évoluer à différentes altitudes, et l’important sera d’être bien protégé(e) pour les nuits les plus froides. Choisissez un sac de couchage 4 saisons, avec une température limite allant jusqu’à -20° si votre périple vous emmène au-delà de 4000 mètres d’altitude, comme le shocking blue Neo de Valandre .

Retrouvez notre article pour bien choisir votre sac de couchage

Chaussures

Pour un Trek de plusieurs jours où vous allez évoluer sur des terrains différents tout en portant un sac relativement lourd, privilégiez le confort et la protection de vos pieds. Si vos chevilles sont fragiles, optez pour une tige haute qui vous apportera maintien et stabilité, mais si vous en avez déjà l’habitude, une paire de chaussures à tige moyenne peut également bien convenir.

Dans tous les cas, pensez à « faire » vos chaussures en les portant à plusieurs reprises avant votre séjour, pour les assouplir et vous assurer qu’elles vous conviennent !

Si vous êtes amené(e) à évoluer au-dessus de 4000m d’altitude, une paire de crampons pourra également s’avérer très utile. Si vous grimpez si haut vous serez certainement accompagné(e) d’un guide, n’hésitez pas à lui demander conseil concernant les équipements techniques nécessaires.

Retrouvez notre article pour bien choisir vos chaussures de Trekking 

Vêtements : la règle des trois couches

Concernant le choix de votre/vos tenues pour votre Trek au Népal, la règle des trois couches va s’appliquer : une première couche technique respirante pour bien évacuer la transpiration et vous maintenir au sec, une seconde couche thermique pour vous maintenir au chaud comme une doudoune fine ou une polaire, et une troisième couche à la fois imperméable et coupe-vent pour bien vous protéger de tous les éléments extérieurs.

En bas, prévoyez un pantalon de randonnée ainsi qu’un legging pour vos soirées en refuge : les deux pourront se superposer en cas de conditions froides.

Gants, chaussettes et bonnet

Les extrémités du corps sont les plus fragiles et sensibles au froid, et plus particulièrement la tête : choisissez donc une bonne paire de gants ainsi qu’un bonnet, et deux paires de chaussettes à la fois chaudes et adaptées à la randonnée pour éviter tout frottement.

Un buff / cache cou sera également utile pour maintenir votre cou au chaud, ainsi qu’une casquette à porter en journée si le soleil tape.

Nourriture et hydratation

Rester bien hydraté(e) est indispensable lors d’un Trek, d’autant plus pour faciliter votre acclimatation au-delà des 3000m d’altitude. Même si l’eau des montagnes peut vous sembler en apparence très pure, elle peut être porteuse de nombreuses bactéries, il sera donc indispensable de la filtrer avant de pouvoir la consommer. Prévoyez donc un filtre ou une gourde filtrante, ainsi que quelques pastilles Micropur en dépannage.

Côté alimentation, tout dépendra de votre niveau d’autonomie : en lodge les repas vous seront fournis, pas la peine de trop vous alourdir donc. Prévoyez simplement quelques snacks pour la journée, ainsi que quelques sticks de café et sachets de thé.

Autres

Une lampe frontale et des piles de rechange

Une paire de bâtons téléscopiques

Des lunettes de soleil

Une crème solaire écran total

Des pansements et un kit de premiers secours

Un couteau et un briquet

Quelques médicaments : imodium, aspirine et panadol

Une serviette en microfibres

Un nécessaire de toilette réduit au minimum (brosse à dents, dentifrice, quelques lingettes nettoyantes et une savonnette)

Des boules quies si vous êtes sensible au bruit

Une paire de tongs ou autres chaussures légères destinées au bivouac

Vous voilà équipés pour votre aventure au Népal avec nuit en refuge! Cette liste est bien sûr à adapter en fonction de la durée de votre séjour, de l’altitude jusqu’à laquelle vous allez monter, et des recommandations de votre éventuel guide.

 

 

Trek Népal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *