[Rando] Matelas gonflable ou auto-gonflant : que choisir ?

Lorsque l’on part camper, une bonne nuit de sommeil réparatrice est essentielle pour reprendre des forces entre deux longues journées de marche. Pour cela, il faudra choisir avec attention votre sac de couchage, mais le matelas est lui aussi un élément indispensable ! En mousse, gonflable ou auto-gonflant, c’est en effet lui qui vous isolera du sol et vous apportera un maximum de confort. Dans cet article, retrouvez nos conseils pour comprendre la différence entre les différents types de matelas et bien choisir le vôtre.

Gonflable, auto-gonflant ou en mousse ?

Le premier élément à prendre en compte pour déterminer votre choix sera celui de vous orienter soit vers un modèle gonflable, soit vers un modèle auto-gonflant, ou dans certains cas vers un modèle en mousse. Pour cela, posez-vous les questions suivantes : Quel type de camping est-ce que je vais pratiquer ? Aurais-je besoin de porter mes équipements avec moi toute la journée ou pas ? Le poids et l’encombrement sont-ils des critères déterminants ? En effet, vous n’aurez pas les mêmes besoins si vous vous déplacez en voiture et que vous n’avez pas à porter votre matelas que si vous êtes en itinérance sur plusieurs jours avec un espace de rangement limité et déjà beaucoup de choses à transporter dans votre sac.

Les matelas auto-gonflants

Comme leur nom l’indique, les matelas auto-gonflants se gonflent tous seuls : il suffit d’ouvrir une petite valve pour que la mousse à alvéoles ouvertes aspire de l’air, et le gonfle naturellement en quelques minutes. Le matelas peut éventuellement être gonflé un peu plus à la bouche, mais cette méthode n’est pas recommandée car l’humidité dégagée peut causer des moisissures.

Au moment de dégonfler le matelas, il suffira de rouvrir la valve et d’écraser le matelas pour le vider de son air et pouvoir le rouler puis le ranger dans son sac de protection.

Le premier avantage du matelas auto-gonflant est donc sa facilité d’installation, mais également son confort et son encombrement limité. Grâce à la mousse à alvéoles ouvertes, il constitue également un bon isolant pour vous protéger du froid du sol, en plus de votre sac de couchage. Ses inconvénients sont son poids, sa fragilité, le fait qu’il puisse prendre l’humidité, et la nécessité d’en prendre soin lors du stockage si l’on veut qu’il dure dans le temps. On notera également que son tarif est plus élevé que celui des autres types de matelas.

Les modèles auto-gonflants sont donc à privilégier si vous recherchez confort et isolation et que vous n’avez pas besoin de porter votre matériel toute la journée.

Exemple de matelas auto-gonflant : Confort plus self inflating mat – Sea To Summit

Confort plus self inflating mat – Sea To Summit
Confort plus self inflating mat – Sea To Summit
Confort plus self inflating mat – Sea To Summit

Les matelas gonflables sans garnissage

A l’inverse des matelas auto-gonflants, les matelas gonflables doivent être gonflés directement avec la bouche, ou éventuellement à l’aide d’un accessoire. Longtemps plus encombrants et lourds que leurs homologues auto-gonflant, ils trouvent désormais largement leur place dans les rayons outdoor grâce à des produits toujours plus légers et peu encombrants !

Ils ont donc pour avantage d’être facilement transportables même en itinérance grâce à leur poids et leur taille, et d’être moins onéreux que les matelas auto-gonflants, mais en contrepartie ils demandent un effort pour être gonflés, sont plus lents à installer, et peu isolants.

Ils présentent un bon choix si vous avez besoin d’un matelas le plus léger et peu encombrant possible et que les températures sont douces.

Les matelas gonflables avec garnissage

Pour remédier au problème de l’isolation, certains fabricants proposent également des matelas gonflables avec garnissage en duvet ou fibres synthétiques. Ces derniers présentent donc les avantages thermiques d’un modèle auto-gonflant, tout en conservant les principales qualités d’un matelas gonflable, mais ils sont toutefois un peu plus lourds et onéreux.

Ils présentent donc un bon choix si vous recherchez un matelas relativement léger et peu encombrant mais également bien isolant pour vous protéger du froid.

Exemple de matelas gonflable : Tensor Mummy Regular – Nemo

Tensor Mummy Regular – Nemo
Tensor Mummy Regular – Nemo
Tensor Mummy Regular – Nemo

Les matelas en mousse

Pour finir, il existe également des matelas en mousse à alvéoles fermées, qui se replient où se roulent sur eux-mêmes. Peu coûteux, ils sont increvables, durables, faciles d’entretien et légers, mais également beaucoup moins confortables que leurs homologues gonflables ou auto-gonflants, peu isolants et souvent relativement encombrants.

Il s’agit donc d’une solution d’appoint à privilégier pour les températures estivales.

Exemple de matelas en mousse pliable
Exemple de matelas en mousse pliable
Exemple de matelas en mousse à enrouler
Exemple de matelas en mousse à enrouler

Les différentes formes de matelas

Une fois votre type de matelas choisi, vous allez pouvoir orienter votre choix en fonction de sa forme et de sa taille. Là encore, vos critères de confort et de mobilité entreront en jeu : si vous cherchez la légèreté avant tout, certains matelas sont conçus pour protéger uniquement le haut de votre corps, et c’est votre sac de randonnée par exemple qui servira à reposer vos jambes. Si à l’inverse vous cherchez un maximum de confort, il existe des matelas très longs et larges.

De façon plus générale, il existe des profils différents de forme droite ou sarcophage comme pour les sacs de couchage, ainsi que des modèles adaptés à la morphologie féminine.

Dans les cas extrêmes ou la légèreté est réellement votre critère principal comme les courses en itinérance telles que le Marathon des Sables, notez qu’un matelas en mousse peut-être découpé et raccourci à la taille minimum pour garantir votre confort.

formes de matelas - Nemo
Formes de matelas - Nemo

Accessoires

Pour finir, certains accessoires peuvent venir compléter votre équipement, comme un oreiller, un kit de réparation, ou encore une pompe manuelle qui permettra d’éviter l’introduction d’humidité et le risque de moisissures.

Oreiller aero premium regular navy - Sea To Summit
Neoair mini pump - Therm-A-Rest
Kit de réparation - Therm-A-Rest

Pour affiner votre choix, n’hésitez pas à vous faire conseiller dans l’une de vos boutiques Approach Outdoor !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *