[Grimpe] Quand changer ma corde ?

Lorsque l’on pratique les sports de grimpe, le matériel de sécurité est un point à ne jamais négliger : vos cordes, baudriers et mousquetons sont solides mais comme le reste de votre matériel ils finissent par subir le temps et l’usure, il est donc nécessaire de les remplacer après une certaine période… oui mais quand ? Outre la durée de vie indiquée par les fabricants, certains signes d’usure peuvent rendre nécessaire un remplacement prématuré afin de garantir votre sécurité. Dans cet article, nous vous expliquons comment vérifier l’état de votre corde afin de toujours pouvoir grimper en toute sérénité !

A quoi correspond la durée de vie indiquée par les fabricants ?

La plupart des fabricants tels que Beal, Mammut ou Petzl indiquent en général une durée de vie de 10 ans pour leurs cordes, mais également un nombre maximal de chutes qui varie la plupart du temps entre 5 et 8. Ce nombre de chutes est déterminé par les normes  EN 892 et UIAA 101 : on réalise un test avec une masse de 80kg et un facteur de chute de 1,77 qui représente la pire chute envisageable en escalade ou alpinisme, en répétant l’opération jusqu’à ce que la corde casse.

Dans les faits, ce type de chute n’arrive presque jamais, et vous pourrez bien entendu faire de nombreuses petites chutes avec impact limité sans nécessairement compromettre l’état de votre corde ! Au-delà des normes indiquées, c’est donc bel est bien l’usure réelle qu’il va falloir très régulièrement surveiller sur votre corde d’escalade ou d’alpinisme.

Quels sont les signes d’usure prématurée ?

Au fil des utilisations, vos cordes vont s’user de manière non uniforme, il est donc en théorie nécessaire de les contrôler à chaque début de séance, aussi bien au niveau visuel que tactile, pour vous assurer de leur bon état. Notez que les conditions de conservation d’une corde sont également des facteurs d’usure, une corde presque neuve qui serait longtemps restée rangée doit donc également être contrôlée de près.

Contrôle visuel

Pour commencer, effectuez un contrôle visuel de votre corde, en recherchant des traces de coupure, d’effilochement, de brûlure, de décoloration, de produit chimique, ou tout simplement d’usure de la gaine. Si vous en détectez une, vous pouvez vous référer au guide de vérification EPI proposé par chaque fabricant, mais dans le doute ne prenez jamais le risque d’utiliser une corde qui pourrait être abîmée !

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples fournis dans le guide de vérification EPI proposé par Petzl :

contrôle visuel cordes petzl

Contrôle tactile

Pour effectuer un contrôle tactile de votre corde, passez entre vos doigts l’intégralité de la longueur à la recherche de petites coupures, déformations ou bosses que vous n’auriez pas détecté lors du contrôle visuel. Cela vous permettra également de détecter la présence d’une hernie ou d’une zone de « dépression », comme s’il manquait un morceau d’âme à un endroit précis de la corde. Pour finir, testez également sa souplesse en vérifiant que la corde ne s’écrase pas lorsque vous la pliez (cf. schéma ci-dessous)

remplacement corde schéma petzl
remplacement corde schéma petzl

Que faire lorsque ma corde est usée ?

Si vous évoluez majoritairement en tête, votre corde sera probablement usée principalement au niveau de ses extrémités. Dans ce cas précis, vous pouvez tout à fait envisager de la couper pour continuer à utiliser la partie en bon état, mais cela nécessite un découpage précautionneux, de préférence avec un coupe-corde : il ne faut pas que votre corde s’effiloche aux nouvelles extrémités ! Si vous ne disposez pas d’instrument spécifique, vous pouvez également la couper de façon nette au couteau puis brûler l’extrémité et/ou y mettre un peu de bande adhésive type strappal.

Attention, une fois votre corde coupée il faudra bien sûr prendre en compte sa nouvelle longueur pour déterminer la hauteur maximale de vos voies, et les possibles repères visuels ne correspondront plus à rien, pensez donc à les tracer de nouveau en prenant en compte ses nouvelles mesures !

Comment prolonger la durée de vie de ma corde ?

Même si user sa corde est inévitable au bout d’un certain nombre d’années, quelques précautions vous permettront de prolonger sa durée de vie au maximum !

  • Une corde bien rangée et conservée à l’abri, c’est une corde qui dure ! Pensez à correctement l’enrouler et à la conserver à l’abri et au sec entre deux utilisations, mais aussi à la protéger à l’aide d’une bâche lors de vos sorties en grande voie.
  • Choisissez une corde adaptée à votre pratique : les équipes Approach Outdoor sont là pour vous conseiller en boutique !
  • Plus les mousquetons utilisés sont fins, plus les frottements en cas de chute généreront une usure de la corde
  • Pensez à alterner le bout de la corde utilisée lorsque vous vous encordez
  • Achetez une corde légèrement plus grande que vos besoins, pour pouvoir la couper lorsque celle-ci commencera à être usée à l’une de ses extrémités.

Tous ces conseils devraient vous permettre de conserver vos cordes le plus longtemps possible, sans pour autant compromettre votre sécurité. En cas de doute, ramenez votre corde en boutique : vos conseillers Approach Outdoor sauront vous dire s’il est temps de la remplacer … ou si elle a encore quelques belles grandes voies devant elle !

Retrouvez également dans cet article nos conseils pour bien choisir vos chaussons d’escalade.

Corde petzl approach outdoor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *