[Rando] Comment régler son sac à dos ?

Pour régler correctement un sac à dos, il y a plusieurs étapes à suivre. Rémy (spécialiste portage Approach Valence) vous conseille. Il aborde dans cet article tous les types de réglages qui peuvent être trouvés sur les sacs, en sachant que certains réglages ne se retrouvent pas sur tous les modèles (notamment le réglage de la longueur de dos ou le rappel de charge situé au niveau des lombaires). 

Voici les principaux conseils à suivre pour que votre sac soit bien réglé et ajusté à votre morphologie.

Dans un premier temps, notez, qu’il existe, à dessein, des sacs à dos pour homme ou pour femme. Il est important de choisir son portage dans la bonne catégorie, car ceux-ci sont adaptés à la morphologie notamment pour les femmes grâce à un système de bretelles échancrées pour ne pas compresser la poitrine.
L’idéal est de commencer le réglage avec toutes les sangles desserrées et d’effectuer l’essayage avec un sac à dos chargé, de manière à bien positionner le sac (inutile cependant de surcharger le sac à dos).

1 – La longueur de dos

La première chose à faire est de régler la longueur de dos pour les sacs à dos qui sont munis de ce type de réglage. Ce réglage peut être fait via un système de sangle à serrer ou de velcro. La longueur de dos adaptée doit permettre de mettre la ceinture lombaire du sac à dos au niveau des os iliaques (os du bassin) tout en ayant la partie supérieure des bretelles du sac en appui sur les épaules.

2 – La ceinture lombaire

Une fois le sac à dos passé sur les épaules, il faut d’abord serrer la ceinture lombaire au niveau des os iliaques. Le serrage de la ceinture lombaire ne doit pas comprimer la taille, ni gêner la marche en descendant trop bas sur les fesses. Les 2/3 du poids du sac à dos seront portés par les hanches.

3 – Les bretelles

Lorsque la ceinture lombaire est bien positionnée et serrée, il faut alors serrer les bretelles des deux côtés de manière à obtenir un léger appui sur les épaules. Les bretelles doivent épouser la forme des épaules et ne pas présenter d’espace vide au dessus des épaules.

4 – Les sangles de rappel de charge

Il faut alors régler les sangles de rappel de charge, ce qui permet de stabiliser le sac à dos et de répartir plus ou moins sur les épaules ou le bassin le portage du sac à dos. Les rappels de charge peuvent être trouvés au niveau de la ceinture lombaire et au niveau des bretelles. Ces réglages peuvent facilement être ajustés en cours de randonnée en fonction du confort et de la stabilité recherchée. Certains sacs de petit volume ne sont pas munis de ce type de réglage.

5 – La sangle de poitrine

Enfin, la sangle de poitrine permet de maintenir les bretelles bien en place sur les épaules et la poitrine. Inutile de trop serrer cette sangle ! La majeure partie des sacs permet de régler la hauteur de cette sangle en fonction de la morphologie de chacun et de façon à ne pas créer de gêne au niveau de la poitrine.

6 – Le chargement

Afin de randonner dans de bonnes conditions et surtout sans se blesser, il ne faut pas négliger le chargement. Vous ne devez jamais porter plus de 25% de votre poids ! Vous pourrez vous munir du meilleur des sacs à dos avec le plus parfait des réglages, si celui-ci est trop lourd, vous risquez de vous faire mal inutilement. Pour les enfants, réduisez la proportion à 10 ou 15% maximum de leur poids.

N’oubliez également pas de répartir correctement cette charge, les poids lourds, les plus importants, doivent autant que possible, être positionnés proche du dos et pas trop haut de manière à ne pas créer de déséquilibre et d’inconfort.

Maintenant que les réglages de votre sac sont effectués, vous êtes prêts à partir !

2 Comments

  1. Barray Philippe

    Bonjour,
    je connaissais ces prescriptions, car bien explicitées dans une autre enseigne il y a qques années, à l’occasion du changement de notre sac un dos (j’ai opté pour un Deuter).
    Mais cette révision est toujours bienvenue, car le souvenir n’est pas complet, notamment pour les “rappels de charge”.
    Bonne poursuite à vous

    • Bonjour Philippe,
      Nous sommes tout à fait d’accord avec votre analyse. Il est nécessaire de, toujours, se rafraîchir la mémoire même sur des sujets que l’on pense connaître afin de s’assurer de la véracité de nos croyances. Un mauvais réglage peut être la cause de tellement de désagréments !
      Nous espérons que la lecture de cette liste vous a permis de bien régler vos rappels de charge et que vous trouverez dans nos prochains articles des conseils utiles à votre pratique.
      Cordialement,
      L’équipe Approach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *