[Ambassadeur] Laurent Gayte : “laisser la nature nous envahir”

Quand je pars en montagne, je sais rarement ce que je vais prendre en photo. J’ai besoin de me poser, de m’immerger. D’autres angles de vue s’ouvrent alors… Il faut laisser la nature nous envahir plutôt que de la forcer à nous donner quelque chose. Mes photos sont le résultat de cette communion”.
Portrait d’ambassadeur, Laurent Gayte, photographe.

Laurent Gayte, ambassadeur Approach Outdoor

Laurent Gayte, ambassadeur Approach Outdoor

Aussi loin qu’il se souvienne, Laurent Gayte a toujours eu un lien très fort avec la nature. À 5 ans déjà, il se rappelle être parti à pied, seul, à 4 heures du matin, pour observer un lever de soleil en haut d’une colline. La nature, il s’y ressource, y trouve une liberté et une sérénité indispensables à son équilibre. Dans son travail de photographe, elle prend une place tout aussi importante que le sport, domaine qu’il affectionne tout particulièrement et qui lui offre ses premières expériences en tant que professionnel dès 1987 lors de rallyes raid moto.

Le goût de la photographie, Laurent Gayte le développe adolescent avec son grand-père, voyageur et photographe amateur qui lui fait découvrir le monde à travers ses clichés. Après un court passage par la photographie de mode à Marseille en 1989, il s’oriente vers la photographie de sport suite à sa rencontre avec Mao, photographe de renom dans le milieu sportif, qui l’initie à cette  discipline particulière. Passionné de sports à sensation (canyoning, kite surf, snowkite, mountain bike, etc.) et de randonnées en montagne, il remporte, en 1994, le Raid Auto-Photo Paris-Cap Nord, la plus célèbre expédition photographique de l’époque. Pour lui, c’est la consécration.

“Ne laisser aucune trace… si ce n’est son empreinte photographique”

Établi depuis 50 ans à Manoque, Laurent devient le photographe de la Ville en 1995, puis de l’agglomération Durance-Luberon-Verdon. Rompu à toutes les facettes de l’édition, du reportage et de la reproduction photographique, il intervient aussi en tant que formateur à la prise de vue photographique dans le cadre du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territorial). Touche à tout, il s’essaie à plusieurs genres photographiques dans les domaines aussi variés que la photo de spectacle, de studio, de paysage, de light painting, nightscape et d’astronomie. Il est à l’aise aussi bien dans les sujets d’actions que dans les compositions très graphiques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À chaque nouveau projet, Laurent est attentif à être en phase avec les valeurs qu’il défend. Soucieux de la protection de la nature et du respect de l’environnement, il veille à “ne laisser aucune trace… si ce n’est son empreinte photographique“. Depuis 2009, il participe également à une démarche artistique originale initiée par le village de Gréoux-les-Bains : “4 éléments, 4 regards“, 4 expositions réunissant les clichés de 4 photographes (Alain Gualina, Laurent Gayte, Jean-François Mutzig et Hans Silvester) sur les 4 éléments (l’eau, la terre, le feu, et l’air) pour sensibiliser le public aux problèmes environnementaux. “Vous apprenez beaucoup sur vous-mêmes lorsque vous vous retrouvez seul dans la nature“, explique Laurent, “Aujourd’hui, j’aspire à être au plus près des éléments… Cela demande aussi d’appréhender la vie différemment”.

Actuellement, Laurent est aussi Ambassadeur pour la marque d’appareil photo Olympus.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *