[Escalade] Sac à cordes : bien le choisir / bien l’utiliser par Kévin Piesset

Le sac à cordes est devenu un accessoire incontournable en escalade. Outre le fait qu’il facilite le portage de la corde, il lui offre également une bonne protection au sol lors de l’assurage évitant de la poser dans la terre, les racines d’arbres, les cailloux, etc. L’autre aspect positif de ce sac est qu’il permet un rangement naturel de la corde. Il vous évite ainsi de la lover ou de la nouer et de faire des vrilles et torsions qui, à force de répétition, créent une usure prématurée. Avec lui, la corde est stockée à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la poussière. Autant d’éléments qui vont permettre de prolonger sa longévité. 
Notre ambassadeur grimpe, Kévin Piesset, vous donne ses conseils pour bien choisir et bien utiliser votre sac à cordes.

Différents sacs, différentes pratiques

Kévin Piesset : Il est possible de trouver en magasin une large gamme de sacs à cordes. Leurs formes sont différentes et leurs prix oscillent entre 22.90€ et 100€.

Voici un comparatif de ces différents sacs :

Sacs à cordes : tableau comparatif

Sac à corde en bandoulière

Sac à corde en bandoulière

 

Le prix du sac varie en fonction de la qualité du tissu, du poids du sac à vide et de la qualité de portage.
Si vous pratiquez régulièrement sur des sites avec une petite marche d’approche, comme les sites de Meyrargues, Châteauneuf-les-Martigues ou encore Châteauvert, je vous conseille un sac en bandoulière. 

 

 

 

 

 

Sac à dos à ouverture ventrale

Sac à cordes à ouverture ventrale

Si vous pratiquez sur des sites avec une marche d’approche plus longue comme les calanques ou même, la Sainte Victoire, je vous conseille plutôt un sac à dos avec une ouverture ventrale. Si les marches d’approche sont escarpées ou très montagnardes, choisissez une ouverture par le haut.

 

 

 

 

 

La bonne utilisation du sac

Kévin Piesset : Le sac à cordes est vendu avec une bâche ou un tissu de protection avec généralement des sangles aux angles. Pour installer votre corde, commencez par nouer solidement (ce sera votre nœud en bout de corde) une des extrémités sur l’une des sangles (parfois, il y a une sangle de couleur rouge symbolisant la fin de corde). Faites ensuite passer progressivement votre corde sur la bâche en la laissant se placer naturellement. Lorsque vous arrivez à l’autre extrémité, nouez également ce bout de corde sur une sangle (parfois, il y a une sangle de couleur verte symbolisant le début de corde pour grimper). 


Une fois votre corde correctement placée sur la bâche, vous allez pouvoir, en fonction du type de sac, placer la bâche dans le sac à corde pour la transporter.
Vous avez ainsi une corde transportable et pliée de manière naturelle dans son sac, sans vrille forcée ni nœud de serrage (voir vidéo).

Découvrez notre sélection de sac à cordes

Le blog de Kevin Piesset, moniteur d’escalade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *