[Ambassadeur/escalade] Kévin Piesset, la performance au service de la découverte du milieu naturel

Quand nous arrivons à Climb’Up Aix pour rencontrer Kévin Piesset, en août dernier, la salle et ses nombreux espaces de grimpe nous enthousiasme au premier regard. Colorée, chaleureuse, technique, exigente… Elle est à l’image de ceux qui s’en occupent. Kévin Piesset s’active dans son bureau, il sort, donne des consignes à ses moniteurs pour la séance de découverte de l’escalade qui commence une demi heure plus tard avec un groupe d’enfants. Avec bienveillance, il fait en sorte que chacun soit accompagné, que tout se déroule dans les meilleures conditions. L’attention qu’il porte à chaque détail lui vaut certainement les sourires qui illuminent les visages des enfants quand ils repartent, heureux d’avoir découvert le plaisir de grimper. 

Rencontre avec notre ambassadeur escalade Approach Outdoor, Kévin Piesset.

 

IMG_5317

Kévin Piesset, ambassadeur escalade pour Approach Outdoor

Responsable de l’équipe des huit moniteurs de la salle d’escalade Climb’Up Aix, Kévin est arrivé dans le Sud pour l’ouverture de ce nouvel espace de grimpe au printemps 2015. Il bénéficie alors d’une grande liberté dans le choix du matériel pour équiper la salle et veille à mettre en place de bonnes pratiques et une bonne éthique de la grimpe. Un an et demi après, une belle dynamique s’est installée, « essentielle pour être épanoui dans ce travail de moniteur« , selon lui.

Originaire de la Région Nord, rien de prédisposait Kévin à la pratique de l’escalade. C’est lors d’une journée portes-ouvertes au collège qu’il découvre, à 10 ans, cette activité en salle. Avec l’UNSS, il choisit de partir à la découverte de cette discipline et se lance dans la compétition. « La compétition permet de s’évaluer non pas par rapport aux autres mais par rapport à soi-même. Elle oblige à se donner à fond, à dépasser ses limiter« , explique Kévin, « L’escalade, c’est tellement ça pour moi : être seul face à sa voie, concentré, prêt à tout donner« .

En 2005, à 15 ans seulement, il devient Champion de France d’escalade en salle. La même année, il déménage en Isère avec sa famille. Lui qui n’a connu que la pratique indoor jusque là, découvre alors une autre facette de cette activité en extérieur.

« La performance permet de découvrir la nature« 

Ne trouvant aucun club pour faire de la compétition, il s’adonne à une nouvelle façon de pratiquer : « la performance permet de découvrir la nature« . La vieille carrière de Vertrieu dans l’Ain devient son premier terrain de jeu. Il y développe de nouvelles compétences et y découvre d’autres plaisirs.

Un année passée à l’École Militaire de Haute Montagne (EMHM) lui fait réaliser son envie de travailler en lien avec la montagne. Après un tronc commun Brevet d’État, il passe et réussit son DE escalade en milieu naturel et rejoint la salle Le Mur, à Lyon, pour y effectuer son stage.

Aujourd’hui, Kévin pratique essentiellement la grande voie. Il ressent en couenne la même chose qu’en compétition. Il affectionne tout particulièrement le Verdon et la Sainte-Victoire, pour la qualité du rocher qu’il y trouve, et les calanques, pour la vue exceptionnelle qu’elles offrent aux grimpeurs. Parallèlement à ses fonctions chez Climb’up Aix, il propose d’ailleurs à ceux qui le souhaitent de découvrir le milieu vertical (Via Ferrata, randonnée vertige, découverte famille en couenne et Grande Voie). Il incite au maximum les gens à réaliser des grandes voies en terrain d’aventure. « On oublie trop souvent l’origine de l’escalade et de faire de grandes ascensions où l’étude du rocher est nécessaire« , selon Kévin, « J’invite à redécouvrir des voies ouvertes mais non équipées, à explorer leur histoire et le milieu naturel qui les entoure : minéral, animal et végétal« .

Capture d’écran 2016-10-10 à 21.13.57

 

Découvrez le site de Kévin Piesset, moniteur d’escalade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *