[Partenariat] 20 jours pour 63 sommets : un Raid en Ubaye (Part. 2)

Cet été, Nicolas Jean, jeune étudiant passionné de montagne, a décidé d’enchaîner pendant 20 jours l’ascension de tous les sommets de plus de 3000m d’altitude en Ubaye. Approach Outdoor prend part à son aventure. Après vous avoir livré le début de son en aventure en texte et en images dans un précédent article, voici la suite et la fin de son récit.

 

Mercredi 22 juillet 2015

16h30, je pose mon vélo et entre chez moi. Ça y est, mon aventure est finie. Cela fait exactement 20 jours que je suis parti. 20 jours extraordinaires passés en montagne. 20 jours, 63 sommets de plus de 3000m d’altitude, 33 000m de dénivelé pour 303km à pied, 175km à vélo et plus de 160 heures d’effort : je boucle mon projet appelé « sur le fil des 3000m Ubayens » en hommage à Patrick Berhault.

photo2

 

Cette aventure, je l’ai adorée. Les jours se sont succédées sans jamais se ressembler et à aucun moment je n’ai douté de l’utilité de ce que je faisais. En résumé, je me suis régalé à chaque instant de ce périple. Plus qu’une aventure sportive, je crois que cela a été avant tout une aventure humaine. La réussite de ce projet, je la dois à toute ma famille et à mes amis qui m’ont largement soutenus. Ce raid, chacun y a mis du sien avec plaisir pour que je puisse le réaliser. Je remercie donc tous les participants qui m’ont aidé.

 

photo3

Certes, cela n’a pas été facile tous les jours… Mais les bons moments font vite oublier les plus mauvais. Ce bonheur ressenti en montagne est d’ailleurs tellement extraordinaire que la mémoire ne retient que le meilleur. Le plus dur aura probablement été de ne pas ” connaître” le terrain. En effet, la plupart de ces sommets, je ne les connaissais que sur la carte. Il a été particulièrement difficile de trouver les bons itinéraires sans se faire piéger, et cela a plutôt mal commencé d’ailleurs. Mais au final, tout s’est bien déroulé. Cela a donc été compliqué psychologiquement de se lever chaque matin sans savoir de quoi serait faite la journée : y’aura-t-il des falaises infranchissables ? Des éboulis horribles à remonter ? Arrivera-t-on à aller jusqu’au prochain camp ? Y’aura-t-il de l’eau ? Est-ce que l’arête passera bien ? La corde sera-t-elle assez longue pour faire un rappel ? Toutes ces questions ont été récurrentes pendant ces vingt jours.

photo6

En conclusion, ce raid en Ubaye a été une aventure humaine formidable. J’ai largement été soutenu et j’ai reçu un accueil extrêmement chaleureux de la part de tous les participants de près ou de loin. Je remercie donc encore une fois tous ceux qui ont contribué à cette réussite et souhaite à tout le monde de pouvoir vivre sa passion.

 

 

photo1

One Comment

  1. Bravo, bravo, bravo
    Pas besoin d’aller a l’étranger pour se faire Plaisir
    on a de très belle montagne en France.
    Félicitation pour cette exploit (un peu de chance pour le temps)
    Bonne continuation
    JPM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *