[Approach Conseil] Prendre soin de ses pieds pour pratiquer les sports outdoor en toute sérénité.

Les pieds jouent un rôle important dans le soutien du corps humain. Dans la pratique des sports outdoor, ils sont l’élément principal. À ce titre, ils méritent toute votre attention.
Voici comment prendre soin de vos pieds en quatre points.

CestlePied2

C’est le pied !

1. Pieds et mains liés : bien préparer son pied est primordial avant toute activité outdoor. 

  • Tanner la peau de son pied à l’aide de lotion ou pommade : cela permet d’éviter les ampoules et irritations en cas de peau fragile. Particulièrement important si vous pratiquez le Trail ou l’Ultra-Trail.
  • Veiller à avoir des ongles ni trop courts, ni trop longs. Vous devez sentir la pulpe des orteils et les ongles quand vous touchez le bout de votre pied. Pour cela, limez très régulièrement les ongles plutôt que de les couper. Cela vous évitera la douloureuse expérience de l’ongle incarné.
  • Éliminer les peaux mortes en sur-épaisseur (durillon) qui pourraient devenir douloureuses.

2. Trouver chaussure à son pied : la chaussure doit être bien adaptée à la morphologie de son pied et à l’activité pratiquée.

  • Utiliser une paire de chaussure différente pour chaque type d’activité. La chaussure doit être adaptée au sport et surtout au niveau de pratique. Pour débuter dans une activité, privilégier la protection et le conseil en magasin. 
  • Pour faire le bon choix de chaussure, il est important de tenir compte de ses caractéristiques techniques : protection thermique, semelle, pare-pierre, coutures… Une chaussure sans couture permet, par exemple, d’éviter les frottements. Les crampons sont indispensables pour parcourir des terrains accidentés…
  • Prendre toujours une pointure de chaussure au moins une taille au-dessus de sa pointure habituelle afin d’avoir de la réserve pour le mouvement du pied. Attention ! Pendant l’activité sportive, le pied a tendance à gonfler. (Pour la randonnée, lire notre article : [Approach Conseil] Bien choisir sa pointure de chaussures de randonnée).
  • Tenir compte de la morphologie de son pied pour choisir ses chaussures : pied fin / pied large, déviation naturelle du pied (notamment pour le Trail et l’Ultra-Trail). Faute d’avoir des chaussures adaptées, le risque est grand de déclencher des problèmes. Des chaussures trop petites peuvent causer des micro traumatismes des orteils à l’avant (ongles noirs, chute des ongles) et des ampoules au talon. Des chaussures trop grandes sont susceptibles de provoquer un échauffement de l’ensemble du pied et des brûlure en descente. Demander conseil à un vendeur/spécialiste afin qu’il puisse faire une analyse de votre pied et vous orienter vers la chaussure la plus appropriée.
  • Choisir des chaussettes bien adaptées : une chaussette en laine offre chaleur et confort, idéale pour le Ski de rando, par exemple. Une chaussette de contention facilite la récupération après l’effort. Une chaussette à double membrane évite les frottements, aide à mieux gérer la thermorégulation et à éviter les échauffements. Pour le Trail, prendre une chaussette ultra respirante car le pied transpire beaucoup.

3. Prendre son pied : pour prendre plaisir dans la pratique de votre activité quelques principes de précautions sont essentiels à respecter

  • Avant le départ, veiller à avoir des pieds et des chaussettes bien secs.
  • Appliquer une pommade anti-frottement sur les zones sensibles. Ne pas hésiter à en remettre si nécessaire.
  • Prendre avec soi un kit de soin : pansements, protection hydrocolloïde, antiseptique pour d’éventuelles ampoules douloureuses à vider.
  • Après l’effort, masser vos pieds avec de l’huile de lavande pour les relaxer et soulager les zones endolories.

4. Bon pied, bon œil : n’hésitez pas à montrer vos pieds à des spécialistes pour vous faire conseiller.

  • En cas de problème particulier avec vos pieds, procéder à un examen podologique individualisé. Il vous renseignera sur l’état de votre pied : étude d’éventuelles déviations, de l’origine de douleurs ressenties et du besoin ou non de semelles podologiques.
  • Pour choisir une chaussure et des chaussettes adaptées à vos pieds et à votre activité, demander conseil auprès d’un vendeur spécialisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *