Test de la F1 EVO de Scarpa par Ludo

Nous avons eu la bonne surprise de recevoir la nouvelle F1 EVO de Scarpa en test la semaine dernière au magasin Vertige Montagne à Gap.
Voici mes premières impressions après l’avoir essayée lors d’une rando lundi dernier.

F1_1

Petit tour d’horizon de la chaussure : la F1 EVO de Scarpa peut être classée dans la gamme des chaussures légères 2 boucles. Elle pèse 1160 gr (2230 gr la paire) en taille 27 pour une longueur de coque de 296 mm.
Deux points de serrage sont présents sur la chaussure. Sur le bas de coque, le serrage s’effectue avec le système Boa (comme sur l’Alien) monté sur une languette plastique pour l’imperméabilité et la rigidité. Sur le haut, deux velcros sont proposés : un velcro large gradué (idéal pour repérer son serrage) monté sur boucle pour optimiser le serrage et un velcro plus fin sur le haut de la chaussure pour un appui tibial.
L’insertion du Carbon Core sur le bas de coque permet d’éviter au sabot de la chaussure de se déformer et de garder une bonne rigidité en position ski. Cette chaussure est dotée d’une semelle Vibram et d’un chausson Intuition Thermo.
L’innovation est surtout dans le système ski/marche qui permet de ne plus toucher à la chaussure. Pour passer en mode ski, il suffit de tourner la butée arrière de la fixation et de l’enclencher. Elle passe automatiquement en mode ski par une barrette métallique qui remonte et verrouille celle-ci. Ce système qui permet un débattement de 62° (un peu plus qu’une Alien de Scarpa !) nécessite d’être utilisé exclusivement avec des fixations à inserts.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Place au test : en enfilant cette chaussure, ma première impression est que le volume est beaucoup plus important que ce qui existe sur le marché dans ce segment, notamment au niveau du coup de pied. Pour l’avant, la largeur au métatarse est donnée à 102 mm. 
Quel bonheur : le système Boa permet un serrage homogène du pied contrairement à une boucle qui fait un point de pression à un endroit précis. Il permet de caler le pied dans la chaussure pour éviter tout frottement et donc les ampoules. Je serre les deux velcros comme pour la position descente : la boucle de serrage du gros velcro est confortable.
En cette période, un peu de marche d’approche s’impose. Le déroulé de pied est agréable mais il est surtout très important sur l’arrière de la chaussure. Lors de quelques passages raides, je me rends compte que la flexion avant de la chaussure est assez courte. Après vérification dans la coque, je constate que deux petites butées en plastique arrêtent la flexion avant pour éviter à la languette de venir en butée sur le boa et l’abîmer, je suppose…

La neige est là, je chausse, le flex négatif de la chaussure joue bien son rôle et permet de bien allonger. Le flex court sur l’avant ne pose pas de problème. Les velcros ne gênent pas le déroulé et ne font pas mal sur le tibia. À tester lors de randonnées plus longues…
La montée se passe bien : bonne tenue du pied, confort, le déroulé est séduisant.

Prêt pour la descente.”Clic” : le système de verrouillage s’enclenche en position ski. Plus besoin de serrer des boucles, ce  qui n’est pas toujours évident avec des gants et le froid. Plus de serrage de velcros et plus besoin non plus de se baisser pour enclencher le système ski/marche. Ce fonctionnement est réellement très innovant !
Pour le reste de la descente, la chaussure se comporte bien : très bonne rigidité donnée à flex équivalent à une Maestrale, surprenant ! Autre avantage de cette chaussure : au moment de déchausser pour le retour à pied, elle se déverrouille toute seule en marche et retrouve une liberté de mouvement. Le retour se fait tranquillement…
La F1 EVO m’a fait une très bonne impression sur cette sortie. Le chaussant est confortable et plaira aux personnes avec un fort coup de pied. Son serrage Boa est efficace. Concernant les velcros, il sera nécessaire de voir à l’usage s’ils ne gênent pas au niveau du tibia à la montée. Ce n’était pas le cas sur cette sortie. Le flex négatif est bluffant pour l’allonge. Sur le flex avant, cela fonctionne bien, mais la chaussure vient vite en butée sur des parties d’approche raide.
En ce qui concerne la technologie ski/marche créée par Scarpa, le mécanisme est assez simple et surtout cela marche. Bravo ! Il fallait juste y penser. C’est certain, la F1 EVO va séduire.

Quelques modifications devrait être apportées par Scarpa pour l’hiver prochain : un boa plus gros et plus costaud, un système ski/marche plus robuste, une sangle élastique ajoutée sur la languette pour éviter à celle-ci de passer sous le sabot et enfin un strap du haut clipsé sur le collier pour éviter qu’il remonte.
A découvrir dès octobre dans nos magasins !

Ludo, responsable du magasin Vertige Montagne, Gap.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *